Euro d’escalade: la Jurbisienne Chloé Caulier se préserve pour le combiné

Des douleurs au genou.
Des douleurs au genou. - D.R.

Elle explique : « J’ai ressenti mardi quelques douleurs au genou qui remontent à une ancienne blessure », explique-t-elle. « J’ai donc préféré jouer la prudence. Mes championnats sont déjà réussis depuis que j’ai décroché la médaille d’argent en bloc. Ça ne servait donc rien de preændre le risque d’aggraver ma blessure. »

La grimpeuse de 24 ans a aussi souhaité se préserver en vue du combiné qui commence vendredi. « Grâce à mes performances au bloc et à la vitesse, j’étais déjà qualifiée pour le combiné, quel que soit mon résultat à la difficulté. Autant donc préserver mon genou. » Lors de ce combiné, Chloé Caulier tentera de monter sur la première marche du podium. Une place synonyme de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Mais la Jurbisienne ne se met pas de pression. « Mon Euro est déjà réussi. Tout ce qui arrive maintenant n’est que du bonus. » Mais une place aux J.O. serait plus qu’une cerise sur le gâteau.

N.E.

Aussi en Sport régional