Waterloo: les policiers interrompent un rassemblement d’une trentaine de fêtards

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - 123RF.

Les policiers ont interrompu un rassemblement d’une trentaine de fêtards durant le week-end pascal à Waterloo, a-t-on appris mardi auprès de la police locale.

L’attention des patrouilleurs waterlootois a été attirée, dimanche peu après 1 heure du matin, par du bruit en provenance d’une habitation située dans le quartier du Chenois. Postés à l’extérieur de l’habitation, les agents ont constaté qu’une trentaine d’individus y étaient rassemblés. De nombreuses bouteilles d’alcool étaient visibles à l’intérieur de l’immeuble et d’autres jonchaient le sol du jardin. Les inspecteurs ont également perçu une forte odeur de marijuana.

Des procès-verbaux spécifiques ont été adressés aux organisateurs de la fête, deux frères âgés de 21 et 22 ans, domiciliés à l’adresse. Douze constats ont aussi été rédigés à l’encontre de participants, pour la plupart originaires du Brabant wallon et de la région bruxelloise. Parmi les nombreux contrevenants qui ont pris la fuite à l’arrivée des forces de l’ordre, quatre ont été interceptés plus tard dans la nuit. Les procès-verbaux ont notamment été établis pour le non-respect du confinement et de l’interdiction de rassemblement, ainsi que pour la détention illégale de stupéfiants.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Waterloo (Brabant wallon)province du Brabant wallon
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers