Une attaque de mouton par un loup non loin d’Houffalize?

Le loup, animal aussi discret que fascinant.
Le loup, animal aussi discret que fascinant. - John Felise

C’est un fait : le loup est bel et bien présent en Wallonie. Il a déjà laissé des traces en province de Luxembourg et on sait qu’il est bien présent dans les Fagnes. Sa présence est attestée au Grand-Duché également, et ce depuis 2017. D’ailleurs, il se pourrait qu’il soit tout récemment passé dans le nord du Grand-Duché, à Wincrange, localité luxembourgeoise juste à côté d’Houffalize et de Bastogne. Car selon RTL « 5 minutes », dans la nuit de dimanche à lundi, un mouton a été retrouvé déchiqueté de telle manière que cela ne laisse que peu de place au doute. « Pour en avoir le cœur net, des échantillons de salive ont été prélevés et ont été envoyés illico à l’Institut Senckenberg à Gelnhausen en Allemagne, laboratoire de référence dans ce domaine », rapportent nos confrères.

Déjà des attaques en province de Luxembourg

Pour rappel, en province de Luxembourg, plusieurs moutons ont été attaqués par des loups début février dans des troupeaux qui se trouvaient à Hampteau et Marcourt, deux villages de la province de Luxembourg qui ne sont séparés que de quelques kilomètres. Et pas si éloignés de Wincrange… Les premiers résultats des analyses ADN à la suite de ces attaques avaient permis d’établir que cinq ovins à Marcourt et deux à Hampteau avaient été tués par un « loup de lignée germano-polonaise », selon le Service public de Wallonie. Début février encore, deux moutons avaient été tués à Ochamps, autre bourgade de la province de Luxembourg, mais distante d’une cinquantaine de kilomètres des autres attaques.

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE LUXEMBOURG