Israël: un garçon de six ans tué dans le tir d’une roquette depuis Gaza

Illustration
Illustration - AFP

Les services de secours « n’ont pas été en mesure de sauver l’enfant en raison de la gravité de ses blessures », ont-ils indiqué dans un communiqué, ajoutant qu’une femme se trouvait dans un « état critique » à Sdérot, frappée de nouveau par des roquettes.

La mort de cet enfant porte désormais à sept le nombre de personnes tuées --incluant un soldat-- en Israël depuis que des groupes armés de Gaza, en premier lieu le Hamas, multiplient depuis lundi soir les barrages de roquettes contre des villes israéliennes.

Le Hamas, au pouvoir à Gaza, a annoncé avoir tiré mercredi 130 roquettes vers le territoire israélien en riposte à des frappes de l’État hébreu ayant tué des commandants du groupe armé et détruit un troisième immeuble dans l’enclave palestinienne.

La branche armée du Hamas a lancé des missiles vers trois villes d’Israël (Ashkelon, Netivot, Sdérot) « en réponse au raid sur la tour Al-Shorouk et à la mort d’un groupe de dirigeants », a indiqué l’organisation dans un communiqué.

À Ashkelon, voisine de Sdérot, un « jeune enfant » est dans un « état critique », a indiqué la police israélienne.

Des sirènes d’alarme ont de nouveau retenti dans la métropole de Tel-Aviv, a constaté une journaliste de l’AFP.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde