Le Standard très handicapé avant de se rendre à Gand: dix absences à déplorer

Vidéo
PhotoNews
PhotoNews

Si la saison est terminée pour Arnaud Bodart, Gojko Cimirot et Nicolas Raskin, sans même parler de Laurent Henkinet et Merveille Bokadi, Mbaye Leye devra déplorer bien d’autres absences. Celles de Moussa Sissako qui se plaint du genou, de Selim Amallah toujours gêné par des douleurs dorsales, tout comme c’est le cas pour Laurent Jans, et Samuel Bastien, qui souffre d’une élongation à la cuisse. Quant à Maxime Lestienne, qui ne s’est pas entraîné mardi matin en raison de douleurs aux ischios, une décision sera prise ce mercredi avant le départ pour le Ghelamco Arena. Cela fait donc, si le forfait de Lestienne est confirmé, dix absences à déplorer.

« On partira à dix-huit », prévient l’entraîneur sénégalais. « Avec l’ambition de montrer une bonne mentalité parce qu’on a un blason à défendre. Les joueurs doivent savoir que le club est le plus important et qu’il faudra donc se donner à 100 % pour un club qui leur donne tout ». Et de poursuivre : « Au Standard la saison prochaine, la mentalité devra être irréprochable. Celui qui ne l’aura pas pourra aller dans un autre club. Ce sera le Standard d’abord. Et l’intérêt individuel sera là si le club a du succès. C’est le principe qui prévaudra lors de cette reconstruction. Sans oublier qu’il faudra être clair avec les supporters en termes de communication. Personne ne sera jugé sur les deux derniers matches de la saison. Dans ma tête, le groupe de la saison prochain est déjà déterminé… »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Gand (Flandre orientale)Celles (Hainaut)

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard