Soignies reporte «Août en Eclats» à 2022

L’édition 2021 est annulée.
L’édition 2021 est annulée. - Août en Eclats

« Cette année encore, nous avons voulu y croire jusqu’au bout mais la santé et la sécurité du public et de nos équipes demeurent notre priorité. » C’est par ces mots que la Ville et le Centre culturel culturel de Soignies, organisateur du festival « Août en Eclats », annoncent leur décision d’annuler l’édition 2021 de l’événement.

« Nous avions travaillé, cette année encore, sur une affiche alléchante, mais les protocoles qui nous sont imposés et pas encore suffisamment définis (limitation du public, distanciation…) durant le mois d’août et l’incertitude qui plane encore sur la situation sanitaire ne nous permettent pas d’envisager sereinement la mise en place de ce festival convivial, gratuit et traditionnellement ouvert sur la ville », écrit-on.

« Nous pensons aussi au public qui nous suit depuis plus de quinze ans, aux artistes qui, depuis plus d’un an, traversent des moments particulièrement difficiles, aux techniciens, aux intermittents, ainsi qu’à nos partenaires associatifs qui contribuent à faire exister cet événement cher au coeur de notre région. Comme vous l’imaginez, c’est une décision qui a été, à nouveau, difficile à prendre. »

Quoi qu’il en soit, les organisateurs se disent « plus que jamais motivés » pour préparer un nouveau rendez-vous le samedi 27 août 2022. « Et ce, en concertation avec la Ville de Soignies, les artistes et nos partenaires pour que l’histoire de ce beau festival continue à s’écrire pour de nombreuses années encore. »

Enfin, pour que la culture et la création artistique soient, malgré tout, présentes au coeur de l’été sonégien, le Centre culturel, en concertation avec la Ville de Soignies, a décidé de « fragmenter » le festival « Août en Eclats » en mettant en place des « Eclats estivaux » sur le site du Quinquet les samedis 3/07, 10/07, 21/08 et 28/08 avec, au programme, des concerts, des spectacles circassiens et des animations pour les familles. « On vous en reparle très vite », promet-on.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Soignies (Hainaut)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DU CENTRE