L’Espagne et le Portugal se neutralisent dans un match entre favoris de l’Euro

@Reuters
@Reuters

Pour ce match, Luis Enrique a aligné une équipe mixte en 4-3-3 et a titularisé Aymeric Laporte, l’ancien international espoir français devenu Espagnol voici quelques semaines à peine. Par contre, Fernando Santos a opté pour un onze plus expérimental autour de Cristiano Ronaldo.

Globalement dominée par l’Espagne, la première période a été disputée sur un faux rythme. Il n’y a pas de but et peu d’occasions, la seule franche étant manquée par Ferran Torres, qui n’a pas redressé son coup de tête à proximité du but (27e).

Après la reprise, les Portugais ont été plus présents dans les duels mais cela n’a pas empêché Alvaro Morata de se retrouver seul dans la surface et de frapper à deux reprises (54e). Absent des débats pendant une heure, Ronaldo a sauté plus haut que tout le monde mais n’a pas appuyé assez sa tête (69e). Les Espagnols ont encore frôlé à plusieurs reprises le but et une frappe de Morata a heurté la transversale (90e+1).

A l’Euro, l’Espagne figure dans le Groupe E avec la Pologne, la Slovaquie et la Suède. Le Portugal a été versé dans le Groupe F, celui de la « mort », avec la France, l’Allemagne et la Hongrie.

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Foot à l'étranger