Hans Vanaken: «Il y a beaucoup de qualités chez les Diables rouges»

Il le savait en arrivant au centre national de Tubize pour la première fois avant l’Euro, Hans Vanaken n’est pas un titulaire en puissance chez les Diables rouges. Mais cela ne l’empêche pas de travailler avec beaucoup de sérieux à l’entraînement. Et le travail, ça paie toujours. Ainsi, face à la Finlande, le Brugeois a eu la chance de monter au jeu en fin de match, en remplacement de Kevin De Bruyne.

« Il y a beaucoup de bons joueurs et pour moi, c’est déjà bien d’être ici. Mais je veux travailler et me montrer », expliquait Vanaken ce mercredi matin en conférence de presse. « C’est tout de même une très belle aventure avec les Diables rouges. Il y a énormément de qualités dans ce noyau. Le sélectionneur fait des choix. Il faut les accepter. Je reste le premier supporter de l’équipe, même depuis les tribunes. Et puis, j’ai tout de même eu la chance de rentrer au jeu ».

« Je veux toujours faire de mon mieux. Se montrer en championnat et en C1 avec le FC Bruges, c’est mon objectif. Et ça me permet de vivre de telles aventures avec la sélection nationale », a-t-il ajouté. « J’espère évidemment davantage jouer et moins rester sur le banc, c’est logique. Le niveau d’entraînement est élevé ici. Je sais que le FC Bruges a déjà repris, mais que mes équipiers en club ne se tracassent pas pour moi. Je suis très heureux de ma situation à Bruges. C’est le bon projet pour moi en ce moment. Mon ambition n’est pas de partir à l’étranger, même en profitant de cet Euro ».

« C’est difficile de déterminer quel sera mon rôle pour la suite du tournoi », a encore détaillé le Brugeois. « Beaucoup de joueurs peuvent jouer. Personnellement, j’espère être dans les 23 (sur la feuille de match, ndlr) et obtenir le plus de temps de jeu. Ce n’est pas agréable, mais le sélectionneur n’a pas la tâche facile. Il m’a expliqué pourquoi il m’envoyait en tribunes contre la Russie. C’était un choix tactique, il voulait pouvoir disposer de joueurs offensifs capables d’ouvrir une rencontre. Ce n’est pas parce qu’il est mécontent de mes prestations à l’entraînement. Je suis très content d’être là, je profite de chaque moment. L’ambiance est excellente, je me sens comme à la maison ».

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges