Un «Fonds Covid» pour la stérilisation des chats à Farciennes

Un «Fonds Covid» pour la stérilisation des chats à Farciennes
MAXPPP

Depuis plusieurs années, Farciennes se mobilise contre la prolifération des chats sur son territoire. C’est, par exemple, l’une des rares entités de la région de Charleroi à avoir participé à l’ensemble des campagnes de stérilisation des chats errants initiées par la Wallonie. « En trois ans, cela nous a permis de stériliser 150 chats », détaille le bourgmestre de Farciennes, Hugues Bayet

C’est donc logiquement que la Commune rempile en prenant part à la nouvelle campagne de stérilisation des chats errants. Elle réservera un budget de 1.500 € à cette action. Et elle pourra compter sur l’aide d’une bénévole très investie.

Et ce n’est pas tout : une convention entre le CPAS de Farciennes et la SPA de Charleroi vient d’être signée. « L’objectif est que toute personne ayant subi une perte de revenus à cause de la crise puisse introduire un dossier auprès du CPAS de Farciennes et bénéficier d’une aide », indique le président du CPAS, Benjamin Scandella. Un fonds « Covid » a d’ailleurs été mis en place au sein du centre d’action sociale farciennois. La SPA s’engage, quant à elle, à pratiquer les interventions telles que la vaccination, la stérilisation ou l’identification des chats à un tarif préférentiel.

Les confinements successifs liés à la pandémie du Covid ont révélé une nécessité d’agir envers les publics fragilisés. « Pour les personnes isolées, il n’est pas rare que leur animal soit la seule compagnie dont ils bénéficient. Or, ils n’ont pas toujours les moyens pour prendre les dispositions nécessaires à la stérilisation de leur chat qui est une obligation légale. Ce geste devrait les y aider » conclut l’échevine du Bien-Être animal, Ophélie Duchenne.

Notre sélection vidéo
Aussi en CHARLEROI ET SA REGION