Auderghem: 50km/h sur le viaduc Herrmann-Debroux à l’étude

La vitesse sur le viaduc pourrait diminuer.
La vitesse sur le viaduc pourrait diminuer. - Belga

Interpellée par plusieurs députés, la ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen) a apporté des précisions concernant le PAD Delta Herrmann-Debroux.

Alors qu’on parlait d’une prolongation du métro 5 jusqu’au centre sportif de l’Adeps, c’est bien finalement l’option de l’extension du tram 8 qui est privilégiée. « Les lignes desservant le boulevard du Souverain seraient alors réorganisées, option plus cohérente avec les ambitions de réaménagement de l’entrée de ville qu’un métro aérien et plus adaptée à la demande potentielle de prolongement de la ligne 5 du métro », a expliqué la ministre.

Le métro souterrain ou aérien coûte plus cher que le tram. De plus, un métro aérien au centre de l’autoroute E411 jusqu’à Jesus-Eik entraînerait une dégradation substantielle des conditions d’exploitation car seule une exploitation du métro à voie unique serait possible.

Park and Ride

Au niveau des parkings, les demandes de permis pour l’aménagement et la gestion active ont été introduites cette année et sont toujours en cours d’analyse. En libre accès pour le moment, ces parkings seront transformés en Park and Ride (P+R).

Selon les études de mobilité du PAD, « une part très importante et même majoritaire des véhicules entrant en Région de Bruxelles-Capitale via l’E411 se dirige vers le sud-est de la Région, dont déjà 45 % à destination de zones délimitées par la chaussée de Wavre, la Moyenne ceinture, l’avenue Franklin Roosevelt et le boulevard du Souverain », a présenté Elke Van den Brandt.

L’agence parking.brussels va mettre en gestion active les deux P+R existant (sous le viaduc Hermmann-Debroux et Delta). Cela va permettre d’identifier les besoins réels pour le futur P+R à l’Adeps. De Wekvennootschap prévoit de doter Maleizen et Jezus-Eik de parkings P+R également.

Concernant la piste cyclable, la Flandre a prévu un réseau express régional vélo (RER-vélo) au sud de la E411 tandis que Bruxelles envisage son RER-vélo au nord. « Les deux projets de RER-vélo ne sont pas incompatibles et une connexion au niveau de l’Adeps semble techniquement possible », a précisé la ministre.

Réduire la vitesse

« Ne faudrait-il pas limiter la vitesse à 50km/h – la limitation actuelle étant de 70km/h – sans attendre la mise en œuvre du PAD ? », a demandé le député Tristan Roberti (Ecolo) en parlant du viaduc Herrmann-Debroux.

La Région s’est déjà penchée sur la question à l’occasion du réaménagement général du boulevard urbain en entrée de ville. « Cette idée me semble intéressante et mérite d’être davantage étudiée », a répondu la ministre.

La deuxième version du PAD Herrman-Debroux sera présentée ce jeudi au conseil des ministres. Le gouvernement bruxellois rendra son avis sur les modifications apportées. Du côté de la commune d’Auderghem, le bourgmestre Didier Gosuin (DéFI) n’est pas convaincu. Selon lui, le logement prend une trop grande place d’autant plus que la hauteur des immeubles reste trop importante. Il pointe également les nombreuses demandes de dérogations et aurait aimé davantage d’espace vert.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES