Theuns et Stuyven déçus après la 19e étape: «C’était la dernière chance»

Vidéo
Theuns et Stuyven déçus après la 19e étape: «C’était la dernière chance»
Belga

Les deux Belges de l’équipe Trek-Segafredo, Edward Theuns et Jasper Stuyven, n’ont su faire mieux qu’une 6e et une 10e place respective dans la 19e étape du Tour de France entre Mourenx et Libourne, vendredi. L’avantage numérique dans l’échappée ne leur a pas permis d’aller conquérir la victoire, finalement remportée par le Slovène Matej Mohoric. « On a essayé, mais on était trop court », a reconnu Theuns après une étape longue de 207 kilomètres.

Jasper Stuyven a admis la même impuissance : « Je n’étais pas assez fort. Dommage, il n’y a rien à faire. Jusqu’à l’accélération de Mohoric, je sentais que je faisais une super journée. Je suis content d’avoir fait partie de l’échappée, mais je repars les mains vides. Je n’avais plus les jambes dans le final pour refermer l’écart. »

Et son coéquipier de compléter : « À la fin d’un long Tour, avec cette chaleur, cette vitesse et cette lutte pour se détacher du peloton… Au final, ce sont les meilleurs qui sont devant. » Il reconnaît : « Je n’avais plus grand-chose. Toutes ces attaques ont fait très mal, et il a fallu à chaque fois recharger mentalement. Surtout dans ces secteurs en montée, j’ai dû faire mon maximum pour rester dans le groupe. »

Avec le contre-la-montre à venir samedi et le duel de sprinters sur les Champs-Elysées au programme de dimanche, le duo belge ne pourra probablement plus disputer les premiers rôles. « Dommage, c’était la dernière chance dans ce Tour », a expliqué Stuyven. « Je les ai saisies, mais je n’étais pas assez bon. » Edward Theuns s’est également dit « extrêmement déçu » d’avoir manqué cette ultime opportunité.

Les deux coureurs ne sont pas vraiment satisfaits de leurs résultats dans ce Tour de France, et ce malgré deux top-10 glanés de part et d’autre. Stuyven s’était déjà incliné face à Mohoric lors de la 7e étape, échouant à la 2e place, tandis que Theuns avait terminé la 12e étape à 7e place. « J’ai bien vécu le tour, ça a été vraiment dur, mais j’avais espéré un peu plus, de lutter au moins une fois pour une victoire d’étape. Mais ça n’a pas vraiment marché », a conclu ce dernier.

Aussi en Tour de France