Jogging: peu de monde pour l’Ardennaise virtuelle

Moins de succès que les autres années.
Moins de succès que les autres années. - Photo News/PHOTO PRETEXTE

En raison d’un manque d’infrastructures permettant de respecter les normes Covid, le jogging l’Ardennaise, qui fait partie du challenge Delhalle, n’a pu avoir lieu qu’en version virtuelle ce week-end. Les participants avaient tout de même la possibilité de courir samedi et dimanche de 10 à 17h les parcours réels de 8 ou 20 km à Louette-Saint-Pierre (Gedinne), balisés mais non débroussaillés. Ceux qui le souhaitaient pouvaient courir une des deux distances près de chez eux et envoyer eux aussi leur trace GPX à Chronorace. Cette formule n’a pas été un franc succès puisqu’il n’y a eu que 93 participants (dont seulement une vingtaine qui sont venus sur place) alors que cette course réunit d’habitude plusieurs centaines de personnes. Niveau résultat, on soulignera la deuxième place du Gembloutois Gilles Marchal sur le 20 km alors que c’est la Gedinnoise Valérie Courtois qui s’est imposée chez les dames. (V.C.)

Aussi en Sport régional