Le procureur Sabbe, condamné pour agression sexuelle, bientôt à la retraite

Johan Sabbe
Johan Sabbe - Belga image

L’ancien chef du parquet de Flandre orientale avait été condamné en juin par la cour d’appel de Gand à quatre mois de prison avec sursis pour attentat à la pudeur et harcèlement sexuel au travail. Il aurait envoyé des messages indésirables à sa conductrice personnelle Vanessa Cantaert, et l’aurait attouchée dans sa voiture de service en décembre 2018.

Après que sa victime eut déposé plainte, Johan Sabbe avait été suspendu à l’été 2020. Depuis lors, il s’est tenu à l’écart du parquet. Mais, lorsqu’il a été condamné il y a quelques mois, le procureur n’a pas été démis de ses fonctions par le juge. Il est donc resté longtemps dans l’incertitude quant à son retour au parquet de Gand.

Il aurait été envisagé de lui proposer un autre poste au sein du parquet mais le procureur a finalement demandé en juillet à pouvoir prendre sa retraite. Il aura bientôt 62 ans, et est donc éligible. Sa pension prendra effet à compter du 1er mars 2022.

Entre-temps, il maintient être innocent dans ce dossier d’agression sexuelle. Son avocat a formé un pourvoi en cassation, qui sera examiné le mois prochain.

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique