13 conducteurs contrôlés positifs à l’alcool à Herve: «Des résultats alarmants»

Plus de 10% des conducteurs contrôlés étaient au-dessus de la limite légale.
Plus de 10% des conducteurs contrôlés étaient au-dessus de la limite légale. - Illu. Energepiccom/Pexels

102 conducteurs ont été contrôlés par des équipes de la zone de police du pays de Herve dans la nuit du samedi 25 septembre au dimanche 26 septembre.

« Treize d’entre eux avaient un taux d’alcool supérieur à la limite légale de 0,21 mg par litre d’air expiré », indique Déborah Otte de la cellule communication et stratégie de la zone de police. « Cinq conducteurs roulaient avec un taux compris entre 0,22 et 0,34 mg par litre d’air expiré. Huit conducteurs présentaient un taux supérieur à 0,34 mg par litre d’air expiré dont un triste record à 1,12 mg/l AAE. Le retrait immédiat du permis de conduire a été ordonné pour ce chauffard qui devra également comparaître devant le tribunal. »

Un récapitulatif des peines encourues.
Un récapitulatif des peines encourues. - D.R.

Les cinq premiers contrevenants ont subi une interdiction de conduire durant 3 heures et devraient se voir proposer une transaction pénale de 137,50 €, tandis que les autres ont subi une interdiction de conduire durant 6 heures et devraient se voir proposer une transaction pénale de 400 €, rapporte la police.

« Nous déplorons ces résultats alarmants. Nous sortons doucement d’une crise sanitaire hors du commun, où la santé était au centre de toutes les préoccupations. Il est dès lors très regrettable, voire assez interpellant, de constater que dès le début des libertés retrouvées certains n’hésitent pas à mettre leur vie et celle des autres en danger », estime la conseillère de la zone de police qui insiste sur le fait que les policiers poursuivront ces contrôles plus intensément dans le futur.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers