Des incidents racistes provoqués par des enfants lors de Sparta Prague- Rangers

Des incidents racistes provoqués par des enfants lors de Sparta Prague- Rangers
AFP

Tristes images ce jeudi lors de la victoire du Sparta Prague contre les Glasgow Rangers. Suite à des incidents racistes concernant les supporters praguois, le club tchèque avait été condamné à jouer la rencontre à huis clos et était finalement parvenu à ce que 10.000 enfants puissent assister au match.

Mais pendant toute la rencontre, ces enfants ont sifflé Glen Kamara, joueur de couleur des Rangers, qui avait déjà été victime de paroles racistes de la d’Ondrej Kudela lorsqu’il affrontait le Slavia Prague il y a quelques mois.

« Je ne suis pas surpris. Ce n’est pas la première fois qu’il y a des problèmes ici. Les décideurs politiques n’en font tout simplement pas assez », a déclaré Steven Gerrard, entraîneur du club écossais au terme de la rencontre.

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Europa League