Couvin: 6 individus devant la chambre du conseil pour culture de cannabis

La protection civile s’est déplacée afin de détruire les plants de cannabis.
La protection civile s’est déplacée afin de détruire les plants de cannabis. - L.M.

Lundi après-midi, la police de la zone 3 Vallées a découvert un hangar contenant 3.000 plants de cannabis. Elle avait été alertée par Ores qui a constaté une forte utilisation d’électricité. La police judiciaire a prêté main-forte à la locale dans son intervention. Le hangar se trouve à Pesche (Couvin) dans une impasse éloignée et perpendiculaire à la rue de la Barrière, au lieu-dit « Les Lisieux », loin de toute habitation.

La police avait alors arrêté cinq individus présents sur place et s’était ensuite occupée de retrouver le propriétaire du hangar. Un mandat d’arrêt avait été décerné immédiatement aux personnes sur les lieux. Tandis que le propriétaire devait attendre mercredi avant d’être présenté devant le juge d’instruction. Celui-ci a finalement décidé de le priver de liberté également.

Jeudi midi, la protection civile, habillée en combinaisons blanches a fait le déplacement. Son but était de sortir les plants du hangar et de les détruire. Sur le coup de midi, les agents étaient toujours occupés à éliminer la drogue.

Le parquet de Namur nous apprend également que les six prévenus seront présentés devant la chambre du conseil vendredi dans le courant de la journée.

Justine Charlier

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Couvin (prov. de Namur)Pesche (c.f. Couvin)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers