L’UE a recyclé 41% des emballages plastiques générés par ses habitants en 2019

L’UE a recyclé 41% des emballages plastiques générés par ses habitants en 2019
Belga Images

Le volume total de déchets d’emballage générés en 2019 était de 79,3 millions de tonnes, une hausse de 2,4 % en un an poussée principalement par le verre et le plastique.

En 2019, environ 177 kilos de déchets d’emballages ont été générés par habitant dans l’UE, dont principalement du carton et du papier (40 %). Le plastique représentait 19 % des déchets, tout comme le verre tandis que le bois représentait 15 % des emballages et le métal 5 %.

En dix ans, le volume de déchets d’emballages plastiques générés par habitant de l’UE a augmenté de 24 % ou de 6,7 kilos. Le volume de déchets plastiques recyclés a, lui, augmenté de 50 % entre 2009 et 2019 (+4,7 kilos). La quantité d’emballages plastiques non recyclés a, elle aussi, crû, de deux kilos par habitant depuis 2009. En cause : l’augmentation en valeur absolue de la quantité d’emballages plastiques générée.

En 2019, environ 41 % des déchets plastiques étaient recyclés dans l’UE. Neuf États membres ont recyclé plus de la moitié des déchets d’emballages plastiques générés : la Lituanie (70 %), Tchéquie (61 %), Bulgarie (59 % mais les données datent de 2018), les Pays-Bas (57 %), la Suède et la Slovaquie (53 % chacune), l’Espagne (52 %), Chypre (51 %) et la Slovénie (50 %). Les moins bons élèves sont Malte (11 % recyclés mais les données datent de 2018), la France (27 %), l’Irlande (28 %), l’Autriche (31 %), la Pologne (32 %) et la Hongrie (33 %).

Si la Belgique se situe juste au-dessous de la barre des 50 % pour le recyclage des emballages plastiques, sa performance est nettement meilleure lorsque l’on prend en compte l’ensemble des déchets d’emballages générés, quel que soit leur matériau. Le Plat pays se place ainsi en tête du classement avec plus de 80 % des déchets d’emballages générés par ses habitants recyclés.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde