Sept ans de prison ferme pour avoir drogué et violé deux femmes à Fontaine-l’Evêque

Sept ans de prison ferme pour avoir drogué et violé deux femmes à Fontaine-l’Evêque
DR.

La quatrième chambre correctionnelle de la cour d’appel du Hainaut a réformé, vendredi, un jugement rendu en juin dernier par le tribunal correctionnel du Hainaut à l’encontre de G.C. (24). L’individu a été condamné en appel à une peine de sept ans de prison ferme pour des viols. Son arrestation n’a pas été requise par le ministère public.

En première instance, le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Charleroi, l’avait condamné à une peine de cinq ans d’emprisonnement assortie d’un sursis probatoire de cinq ans pour ce qui excède deux ans, pour des viols.

Lors de l’été 2018, le 16 juin et le 6 juillet, à Fontaine-l’Evêque, G.C avait drogué deux jeunes filles, en glissant des substances toxiques dans leurs verres, avant de les violer. Il soutenait que ces deux jeunes femmes étaient consentantes.

Ces dernières ont déclaré qu’elles s’étaient senties anesthésiées, apathiques et que leur corps ne répondait plus.

Les analyses toxicologiques ont révélé qu’elles avaient ingéré des anxiolytiques et des somnifères en grande quantité. Lors de ces soirées, c’est G.C qui assurait le ravitaillement.

Se sentant mal, les deux jeunes femmes avaient demandé à aller se reposer. Il était alors allé les rejoindre et avait abusé de leur situation de vulnérabilité.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers