Costoulas en finale de l’Open d’Australie à 16 ans : « Je ne réalise pas encore… »

Costoulas en finale de l’Open d’Australie à 16 ans : « Je ne réalise pas encore… »
Belga

Ça fait du bien de revoir le tennis belge en finale d’un tournoi du Grand Chelem, même chez les juniores ! Ça fait du bien de voir un talent tant attendu comme Sofia Costoulas confirmer au plus haut niveau, même si après l’euphorie du moment, il faut garder les pieds sur terre.

La dernière juniore belge à avoir été en finale, et même à avoir remporté, un tournoi du Grand Chelem s’appelle An-Sophie Mestach, déjà à l’Open d’Australie, en 2011. Ensuite, hormis en double, la carrière de la Gantoise n’a jamais décollé (98e mondiale au mieux). Mais il y a bien sûr eu d’autres belles réussites comme évidemment Justine Henin (gagnante de Roland Garros 1997 chez les juniores) ou Kirsten Flipkens (Wimbledon 2003 et US Open 2003) alors que Kim Clijsters avait atteint la finale de Wimbledon 1998, chez les filles.

« Je ne réalise pas encore que je suis en finale d’un Grand Chelem », a commenté la Villersoise après son joli succès en demi-finale contre l’Australienne Charlotte Kempenaers-Pocz (6-4, 6-1). Il s’agit du 11e succès d’affilée de la Belge, en simple, qui avait déjà remporté le tournoi préparatoire de Taralgon. « Quand on gagne, on ne sent pas la fatigue », sourit-elle.

Ce samedi (dès 2h du matin en Belgique), elle jouera pour le titre contre la nº1 mondiale actuelle, la Croate Petra Marcinko ! « J’ai déjà joué contre elle, mais c’était en moins de 12 ans… Depuis, on a chacune évolué… Je vais tenter de rester dans ma bulle car c’est ce qui me réussit bien, même si je sais que disputer une finale, c’est toujours particulier. »

Sofia Costoulas a déjà eu l’expérience d’une finale à ce niveau, mais c’était en double, à Wimbledon l’an dernier d’où elle était revenue avec le petit trophée réservé aux finalistes…

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Yves-Gomezée (c.f. Walcourt)Walcourt (prov. de Namur)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Tennis