Un élève de 12 ans poignarde un policier à Peer: toute l’école est sous le choc

Un élève de 12 ans poignarde un policier à Peer: toute l’école est sous le choc
Capture vidéo

Un garçon de 12 ans a blessé un policier de 41 ans de la police locale de la zone de Kempenland jeudi après-midi, dans la Collegelaan à Peer (Flandre). L’agent de quartier a été poignardé à plusieurs reprises à la poitrine, au dos et à la jambe après une dispute avec le garçon de 12 ans, son frère de 17 ans et leur mère. Le policier était au collège Agneten vers 15h30 pour s’occuper de la circulation.

Selon les informations du Belang van Limburg, le policier n’était pas en danger de mort, mais il a dû passer la nuit en observation à l’hôpital. Les deux mineurs, dont l’auteur de 12 ans et leur mère ont été interpellés par la police. Ils seront interrogés. Le couteau utilisé n’a pas encore été retrouvé.

Les élèves du Collège ont assisté à la scène depuis les fenêtres de la bibliothèque, au premier étage. Du côté de la police, les agents sont très choqués et une équipe de psychologues a été contactée. De même pour les élèves du Collège. « C’est arrivé après les cours. À ce moment-là, il y avait beaucoup d’élèves à l’extérieur qui l’ont vu de près. Demain, les professeurs seront prêts à offrir une oreille attentive aux élèves », explique la directrice adjointe Natasja Van Eygen.

Le bourgmestre de Peer, Steven Matheï (CD&V), a fait référence aux violences faites aux policiers ces derniers temps. « J’espère que cela ne deviendra pas une tendance. Les policiers ont une tâche importante et difficile. Ils contribuent à la façon dont nous pouvons vivre ensemble et s’ils sont systématiquement abordés, nous devons alors réfléchir sur nous-mêmes en tant que société. La violence contre les forces de l’ordre nous affecte tous, et il s’agit d’un agent local qui est proche des gens et qui est une personne de confiance pour beaucoup de gens », déplore le bourgmestre.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Région flamandePeer (prov. de Limbourg)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Faits divers