L’Espagne «rejette» l’expulsion de 27 de ses diplomates par la Russie

L’Espagne «rejette» l’expulsion de 27 de ses diplomates par la Russie
AFP

Début avril, Madrid avait décidé d’expulser le même nombre de diplomates russes représentant, selon le gouvernement espagnol, une « menace pour les intérêts du pays ».

« Mais l’expulsion décidée par les autorités espagnoles se basait sur des motifs de sécurité dûment justifiés, qui n’ont pas eu lieu » dans le cas de l’expulsion des diplomates espagnols, a poursuivi le ministère, assurant que ses diplomates en Russie avaient « toujours respecté pleinement les obligations prévues par la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques ».

Imitant d’autres capitales européennes, Madrid avait décidé d’expulser en avril 27 diplomates russes représentant, selon le gouvernement espagnol, une « menace pour les intérêts du pays ». L’ambassadeur de Russie ne faisait pas partie des diplomates expulsés.

La Russie a également annoncé mercredi l’expulsion de 34 diplomates français et de 24 diplomates italiens.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde