Drame de Strépy: Paolo Falzone reste en prison

Paolo Falzone.
Paolo Falzone. - D.R.

Ce vendredi, Paolo Falzone a comparu pour la troisième fois devant la Chambre du Conseil de Mons. Pour rappel, le 20 mars dernier, le trentenaire avait foncé dans la foule lors du ramassage d’une partie de la société de gilles « Les Boute-en-Train » au carnaval de Bracquegnies. Il avait tué six personnes, blessé gravement dix autres et légèrement plusieurs dizaines de participants à ce ramassage…

Le conducteur avait continué son trajet et s’était arrêté environ un kilomètre plus loin. Il a été placé sous mandat d’arrêt du chef d’homicide involontaire. Quant à son passager Nino, il a été libéré sous conditions. Il a tout de même été inculpé de non-assistance à personne en danger.

Ce vendredi, la Chambre du Conseil de Tournai a reporté la décision, à la demande de l’avocat du chauffeur. L’avocat plaidait, en effet, au même moment à la cour d’appel de Mons et n’a pas pu se libérer. C’est donc mardi que l’on saura si le mandat d’arrêt du jeune homme est prolongé de deux mois.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers