Les Verts espèrent voir aboutir une proposition instituant une consultation populaire

Les Verts espèrent voir aboutir une proposition instituant une consultation populaire

Les Verts qui font partie de la majorité affirment avoir tenté de faire mentir la tendance selon laquelle les parlements ont peu de pouvoir par rapport au gouvernement.

Ils estiment ainsi avoir contribué à faire remonter plusieurs sujets à l’agenda politique notamment en matière de démocratie et de vivre ensemble: la naissance des premières commissions délibératives composées de citoyens tirés au sort; le projet d’ordonnance sur le décumul intégral; l’amélioration des relations citoyens-police; l’émergence d’un plan diversité au sein du SIAMU.

Les verts avancent aussi l’ordonnance tirette visant à alterner systématiquement des candidat(e)s selon le genre sur les listes électorales et la résolution sur la féminisation dans la Fonction publique.

Toujours en matière d’égalité des chances, au-delà de leur contribution active aux travaux des assises contre le racisme, les écologistes s’enorgueillissent d’avoir mis sur la table au sein de la majorité une proposition d’ordonnance visant à rendre plus proactive la lutte contre les discriminations à l’embauche.

Jamais les moyens consacrés à la lutte contre le sans-abrisme n’ont été aussi importantes que sous cette législature, font encore valoir les Verts qui mettent en avant, parmi d’autres avancées, le vote de l’ordonnance visant à instaurer une commission paritaire locative et à lutter contre les loyers abusifs.

Les Verts pointent aussi plusieurs avancées vers le verdissement de l’économie à travers l’adoption de résolutions, plusieurs réformes renforçant une mobilité plus partagée, ainsi que la progression des thèmes de la biodiversité en ville et de l’alimentation durable.

Au cours des prochains mois, ils espèrent voir aboutir plusieurs propositions de résolution (e.a. pour renforcer l’accessibilité des PMR aux bâtiments publics; garantir les droits des sourds pour lutter contre les discriminations dans le secteur professionnel; et en faveur de la création d’un musée LGBTQIA+).

Les députés Ecolo affirment qu’ils seront également «particulièrement attentifs» à la révision du Plan régional d’affectation du sol et du Règlement régional d’urbanisme, au vu des enjeux en termes de préservation des espaces verts et de la biodiversité, de gestion durable des eaux de pluie et d’équilibre des différentes fonctions urbaines au sein de la Région-capitale.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES