Un suspect arrêté dans l’assassinat de l’ancien avocat à Molenbeek-St-Jean

Le corps a été découvert jeudi matin.
Le corps a été découvert jeudi matin. - Illustration/D.R.

Le parquet de Bruxelles a confirmé ce vendredi qu’un suspect a pu être appréhendé dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Jan-Willem Peteers. Il a été déféré devant un juge d’instruction, inculpé d’assassinat et placé sous mandat d’arrêt. Pour le surplus, aucun autre commentaire ne sera fait.

D’après les proches de la victime, Jan-Willem Peeters, l’homme de 38 ans était régulièrement menacé depuis plusieurs mois, rapportent nos confrères de Bruzz et de Het Laaste Nieuws. L’ancien avocat vivait encore l’année passée à Overijse, dans un appartement situé dans un immeuble appartenant à ses grands-parents.

Ces derniers ont revendu ledit bâtiment à la condition que les nouveaux propriétaires rénovent son logement et continuent de le lui louer à bas prix. Selon les proches de la victime, découverte par un voisin jeudi rue de la Sérénade à Molenbeek-Saint-Jean, ces conditions n’auraient pas été du goût des nouveaux propriétaires de l’immeuble.

La serrure de l’appartement aurait été changée plusieurs fois à son insu, sa voiture dégradée et ses vitres brisées à plusieurs reprises. Jan-Willem Peeters serait allé jusqu’en justice de paix où il a eu gain de cause, selon les proches interrogés par nos confrères.

Cela n’a pas mis fin au conflit, la victime recevait depuis des menaces de mort et l’appartement a finalement été « détruit », contraignant le trentenaire à déménager à Molenbeek-Saint-Jean, où il menait une vie recluse depuis avril 2021.

Jan-Willem Peeters a été retrouvé à bord de son véhicule, abattu d’une balle dans la tête ce jeudi.

Les autorités n’ont pas souhaité commenter ces témoignages. L’enquête suit son cours.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers