Nouveauté à Saint-Ghislain: des cendriers sur pied pour éviter les mégots à terre

A cotés des poubelles pour inciter les fumeurs.
A cotés des poubelles pour inciter les fumeurs. - D.R.

Si vous avez fait du shopping à Saint-Ghislain ces deux dernières semaines, vous aurez certainement remarqué du changement. 13 cendriers sur pied ont fait leur apparition à proximité des poubelles de la rue Grande.

L’objectif de ce nouveau mobilier urbain est d’inciter les fumeurs à ne plus jeter leurs mégots sur le trottoir. D’une part, pour garder un centre-ville propre pour tous les visiteurs, et d’autre part, pour préserver l’environnement de la pollution créée par les mégots abandonnés sur le sol.

A plusieurs endroits de la Ville.
A plusieurs endroits de la Ville. - D.R.

Les avez-vous remarqués?
Les avez-vous remarqués? - D.R.

« Pour rappel, un mégot laissé sur le trottoir met 12 ans à se décomposer. Une majorité de ces cigarettes consumées finissent dans les égouts et par extension dans nos mers et océans. Sachant qu’une seule cigarette pollue jusqu’à 500 litres d’eau, ce sont in fine des millions de litres d’eau qui sont contaminés chaque jour », détaille la Ville de Saint-Ghislain. L’été dernier déjà, la Ville avait sensibilisé à la pollution sous-marine à travers des inscriptions « Ici commence la mer » pochées près des avaloirs d’une vingtaine de lieux fréquentés de l’entité.

Un espace dédié

« Si ces cendriers sur pied ont pour but premier de protéger les mers et océans, la Ville de Saint-Ghislain veille également à la préservation de ces espaces verts : pour la première fois cette année, un espace sera spécifiquement dédié aux fumeurs lors de la séance de cinéma en plein air de ce samedi 6 août au parc communal de Tertre », ajoute-t-elle.

Le centre-ville dispose désormais de plusieurs cendriers publics.
Le centre-ville dispose désormais de plusieurs cendriers publics. - D.R.

Les nouveaux cendriers de la rue Grande s’ajoutent à la trentaine de cendriers accolés progressivement aux poubelles rouges du centre-ville depuis 2016. Pour lutter contre cette pollution au-delà du centre-ville, des cendriers de poche sont disponibles gratuitement à l’accueil de l’administration communale. « Si toutefois il restait encore des fumeurs décidés à ne pas respecter l’environnement, ceux-ci pourraient encourir une amende de 200 € », conclut la Ville.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Ghislain (Hainaut)Tertre (c.f. Saint-Ghislain)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE MONS-BORINAGE