Wout van Aert reprend la compétition ce dimanche

Wout van Aert.
Wout van Aert. - PhotoNews

On l’avait quitté au sommet de son art aux Champs-Élysées après avoir marché sur le Tour de France (trois étapes, le maillot vert, le prix du super-combatif et un travail colossal pour Jonas Vingegaard), le voilà de retour, quatre semaines plus tard, à la compétition. Wout van Aert (27 ans) a profité de ce laps de temps pour souffler, se régénérer auprès de ses proches et déjà préparer le dernier volet de sa saison. Celui qui doit, espère-il, le mener vers l’arc-en-ciel en Australie.

Pourvu d’un appétit de glouton et excessivement consciencieux dans ses longues sorties d’entraînement, l’ogre belge n’a certainement pas envie de voir son compteur de bouquets rester bloqué à huit. Dans l’optique d’arriver à 100 % pour son grand objectif à Wollongong (25/09), il dort d’ailleurs, à son domicile d’Herentals, dans une chambre hypoxique simulant l’altitude et a programmé quatre courses de préparation. Dont la première, la Bemer Cyclassics à Hambourg, est prévue ce dimanche. Si sa condition restera quoiqu’il arrive à peaufiner, il ne faut probablement pas compter sur lui pour débarquer la fleur au fusil. Quand il accroche un dossard, c’est pour peser sur la course. Rien d’autre. Les Jasper Philipsen, Alexander Kristoff, Fabio Jakobsen, Arnaud Démare ou Alberto Dainese, principaux candidats au succès sur l’épreuve allemande, sont prévenus. Le palmarès de la classique attend en tout cas un fameux coup de frais, lui dont le dernier lauréat n’est autre qu’Elia Viviani (2019). Il y a déjà trois ans, soit avant le Covid…

Alors que Jumbo-Visma vient d’officialiser les transferts entrants de Dylan van Baarle et Wilco Kelderman pour 2023, Wout van Aert embrayera, ensuite, par la Bretagne Classic à Plouay (28/08), le Grand Prix de Québec (09/09) et le Grand Prix de Montréal (11/09).

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Baerle-Duc (prov. d'Anvers)Herentals (prov. d'Anvers)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Cyclisme